Mercredi, nous sommes allés avec l’évêque Irénée dans sa voiture à Ottawa . Nous avons décidé de passer par Saint­ Lazare, afin d’inspecter la chapelle de la maison de Sergueï et Galina Nazarov. La famille désire faire bénir cette petite église en l’honneur de Saint­ Seraphin de Sarov.

Le bâtiment était entièrement prêt pour la consécration, sauf que les icônes n’étaient pas placées dans l’ordre canonique. L’endroit était propre, chaleureux et confortable et surtout la position de la chapelle à l’Est, rend ce site d’accueil parfait pour les prières personnelles et publiques . L’évêque a souligné quelques détails qui doivent encore être complétés et a promis de consacrer la chapelle pour la fête du père Séraphin en août .

En arrivant à Ottawa , nous nous sommes installés, comme d’habitude , dans nos chambres au Centre diocésain. Toute la journée suivante a eu lieu la réunion des prévôts. Le prévôt est le prêtre principale de chacune des provinces canadiennes . Certains supervisent plusieurs provinces comme le prévôt  du Manitoba et du Québec . La tâche et le thème de la réunion est de renforcer l’équilibre et la puissance de toutes les branches de la structure du diocèse , en tant que tel . Or, à plusieurs reprises, il arrive que des prévôts ne participent pas à la vie du diocèse, pourtant c’est leur responsabilité directe . D’autres comités et bureaux remettent leurs fonctions à la discrétion de
l’évêque ou de l’administration centrale . Cependant, la vie du diocèse qui se passe sur le terrain et dans les paroisses, est pour ainsi dire incomplète et déséquilibrée, sans la participation de tous les représentants des paroisses.

Toutes sortes de questions qui se posent dans la vie du diocèse ont été divisées en deux groupes, comme cela arrive dans la vie : spirituel et administratif . Mettons en évidence certains d’entre eux.

Pour la croissance spirituelle du prêtre, l’un des vecteurs principaux est le Grand Carême ou en d’autres temps, le carême de quelques jours . Ici, les prêtres prient ensemble , confessent , partagent des expériences spirituelles , apprennent à pratiquer les conclusions spirituelles lues par des conférenciers invités spécialement . Pour le cas des questions administratives, il s’agit des nouvelles missions et de la disponibilité de prêtres pour les accomplir , du soutien financier, des travaux visant à l’acquisition de bâtiments d’église et bien plus encore.
Les deux jours suivants ( je dirais même, au complet, de 8 heures à 23 heures ) a séjourné la réunion du conseil diocésain .

Ici, sont entendus les états de comptes de tous les membres du Conseil du diocèse, les décision du plan pour l’année à venir ainsi que l’acceptation du budget.

Le samedi soir nous avons participé au service du Vigile et dimanche à la Liturgie Divine.

Au moment de la Liturgie Divine, l’évêque Irénée, a déposé les mains sur le sous­diacre Justin Mitchell en diacre pour la paroisse St Bénédicte de Noursisk (St Benoit)

p. Justin, nouvellement diacre

Share Button
Print Friendly, PDF & Email