Le jour de la Sainte-Catherine, le 7 Décembre dans notre église, une Divine Liturgie festive.

Le père Anatole et le père Alexandre étaient vêtus de félonie et étoles rouges, comme dans les jours de mémoire aux grands martyrs pour la gloire de Dieu . Nous avons constaté à maintes reprises que les services du samedi créent une atmosphère spéciale et confortable permettant une prière profonde accompagnée du doux chant du chœur dans l’aile droite de l’église. Parmi les paroissiens, lors du service, de nombreuses femmes nommées Catherine étaient présentes. Le père Anatole les a particulièrement félicitées à la fin du service et a donné à chacune un pain de communion, lors de la vénération à la croix.

Le père Anatole a parlé de la vie de la sainte martyre et a également rappelé que sainte Catherine est la patronne de la fraternité de notre paroisse, organisée il y a plus de 70 ans par la célèbre Catherine Lawes. Dans ces jours, alors que l’église et la paroisse pouvaient à peine joindre les deux bouts, elle a eu l’idée d’organiser une fraternité avec des activités spéciales visant à fournir toute l’assistance possible à la paroisse et aux paroissiens pour lever des fonds. Cette idée avait reçu la bénédiction de l’abbé Inna ( Kibikov ) et l’on a donné à la fraternité le nom de sainte Catherine grande martyre. Pour en savoir plus sur cette paroissienne énergique et nos sœurs de la fraternité, lisez leurs histoires sur notre site.

Parmi les fidèles, ce jour-là dans le temple, des membres de la fraternité étaient présentes et elles étaient certainement heureuses d’apprendre que leur travail non rémunéré au profit et à la prospérité de la paroisse est fortement apprécié. Le père abbé a aussi félicité le père Alexandre ( le 7 décembre a lieu la commémoration du st martyre Alexandre). Le père Alexandre a été très touché par cette attention et a profité de l’occasion pour remercier le père Anatole de son attention constante à la paroisse et de la création d’ une ambiance conviviale dans laquelle il est si heureux de servir devant le trône de Dieu. Le chœur et l’assemblée ont répondu à ces compliments en chantant ”Nombreuses Années”.

Share Button
Print Friendly, PDF & Email